PARTAGER

On ne devrait plus attendre très longtemps avant de voir passer des taxis volants au-dessus de nos têtes. Les essais du modèle fabriqué par Airbus, le Vahana, auront lieu très prochainement aux États-Unis, près de la ville de Seattle.

Un appareil futuriste au cœur des villes

Initialement prévus pour la fin d’année 2017, les premiers essais du taxi volant Vahana auront lieu au premier trimestre 2018. Le Vahana est un appareil volant électrique très maniable doté de huit moteurs ainsi que de huit rotors basculants. L’engin électrique est destiné au transport d’un passager unique au cœur des centres urbains qui auront accordé des autorisations de vol.

Découvrez le fonctionnement du taxi volant Vahana en vidéo :

Le Vahana a été conçu par la start-up A3 (prononcée « A cube ») qui est détenue par Airbus. L’appareil affiche un look ultra-futuriste et se trouve être entièrement électrique. Avec ce genre de véhicules dans le ciel, on se rapproche doucement de l’ère des voitures volantes qui peinent encore à émerger dans notre monde pourtant défini par la haute technologie.

Les premiers tests moteurs sont concluants

La start-up à l’origine du véhicule a annoncé la fin des tests moteurs sur le Vahana. Cette étape cruciale se serait donc conclue par un franc succès. La voie vers les premiers vols de test est donc désormais ouverte. Dans les semaines à venir, le Vahana prendra son envol depuis l’aéroport de Pendleton, près de Seattle aux États-Unis.

Logo Airbus — Crédit photo : wikimedia. commons

Si cette ultime phase de test se montre également concluante, l’appareil pourrait être commercialisé dès l’année 2020. Pour prétendre devenir chauffeur de taxi volant, il faudra néanmoins disposer d’une licence de pilote. Quant au prix de vente, il n’est pas encore défini, mais il est évident qu’il dépassera très largement celui d’un taxi standard.

Source :

Kulturegeek