PARTAGER

Tandis que Boston Dynamics a récemment mis au point des robots capables d’incroyables prouesses techniques, des chercheurs américains en ont créé en s’inspirant des cafards. Le résultat est impressionnant.

Des robots inspirés des cafards

Les chercheurs de l’université de Berkeley, située aux États-Unis, se sont inspirés des cafards pour mettre au point des mini-robots. Ces derniers ont la particularité de se mouvoir très, très rapidement. Les cafards sont des insectes capables de fuir à une vitesse impressionnante. Lorsqu’ils fuient, ils foncent littéralement dans les murs, là où tous les autres animaux auraient tendance à freiner.

cafards
Cafards — Crédit photo : Domaine public — Pxhere

Le corps du cafard, et notamment son squelette, lui permet d’utiliser la force de l’impact pour changer de direction en 75 microsecondes. L’insecte se trouve en position parallèle au mur et peut ainsi se hisser très facilement. Aucune décision n’est prise durant la fuite : la physique est seule régente.

Éviter des décisions complexes en robotique

En s’appuyant sur cette observation, les chercheurs se sont alors interrogés sur une possible reproduction de cette technique. C’est ainsi qu’ils ont développé un mini-robot ne pesant que seize grammes. Celui-ci est en capacité de reproduire la technique de fuite des cafards. Il ne dispose d’aucun capteur et ne prend aucune décision.

cafards
Université de Berkeley – Crédit photo : Domaine public – Pxhere

C’est bien là que se situe le problème. Les robots doivent prendre des décisions lorsqu’ils se retrouvent confrontés à un obstacle. Et cela leur prend du temps. Ils calculent les paramètres en analysant les données des capteurs et choisissent enfin le meilleur scénario. Le mini-robot conçu par les chercheurs de Berkeley n’a aucune décision à prendre et gagne un temps considérable. Pour le moment, celui-ci est capable de se mettre à la verticale, mais il ne dispose pas encore de la capacité de grimper sur les murs.

Source :

Clubic