PARTAGER

Fujifilm continue de miser sur l’innovation et la diversification. Son X-H1, un appareil hybride, incarne une véritable montée en puissance. Cet APS-C semble renvoyer à la technologie hybride la plus perfectionnée du moment. Son rendu vidéo a de quoi époustoufler.

Une première pour Fujifilm

En raison de son prestige et de son expérience, la firme japonaise Fujifilm n’est sans doute plus à présenter. Cette marque est, à l’échelle mondiale, l’un des fleurons de la photographie. De nombreux photographes, amateurs aussi bien que professionnels, lui font confiance depuis des décennies. Et ils vont vraisemblablement continuer, à la vue de sa dernière nouveauté :

Pourtant, jusqu’à ce jour, le fabricant japonais a largement négligé la question de la vidéo. Se concentrant presque exclusivement sur la photo, son aura en était d’autant plus réduite. Mais Fujifilm vient y remédier aujourd’hui, avec un boîtier censé convaincre les adeptes de reflex. Ce nouveau produit est destiné aux professionnels. Incroyablement robuste tout en restant élégant, il appartient incontestablement au segment premium. Pour vous l’offrir, comptez 2 000 € environ.

Acheter l’appareil photo numérique Fujifilm X-H1 sur Amazon

Les caractéristiques du X-H1

D’un point de vue technique, on retrouve dans le X-H1 des technologies lancées par Fujifilm en 2016. Nous pensons notamment aux X-Pro 2 et X-T2. Dans ce contexte, l’appareil X-H1 perfectionne la technologie hybride avec une nouvelle ergonomie présentant une excellente prise en main, façon reflex, mais avec un gabarit contenu et un poids plume – ou presque. Le tout grâce à un alliage réalisé à base de magnésium et 94 joints dédiés à l’étanchéité. Un petit document audiovisuel vous présente l’ensemble :

Les capacités vidéo de ce nouveau produit sont stupéfiantes. Elles se remarquent d’entrée de jeu et semblent devoir faire la différence sur un segment prisé. Très clairement, le X-H1 va aussi marcher sur les plates-bandes des Lumix G9 et OM-D E-M1 Mark II respectivement développés par Panasonic et Olympus.

Le modèle n’est ni vraiment encombrant, ni excessivement compact. C’est un subtil équilibre qui se doit d’être salué par tout amateur de photographie. Ce savant mélange était déjà partiellement observable sur le GFX50s, une réussite que l’entreprise japonaise a su reproduire. Ajoutez-y un bon grip et un écran à cristaux liquides avec affichage de type négatif tout en étant doublement orientable. Puis a priori du 16-55 mm en f/2.8, avec une stabilisation mécanique côté capteur 24,3 Mpx. Enfin, une compatibilité Wi-Fi et une sortie HDMI sans compression, entre autres fonctionnalités essentielles. En bref : un beau petit bijou !

Acheter le Fujifilm X-Pro 2 sur Amazon

Source :

01net.com