PARTAGER

Samsung eut une semaine chargée. Entre déboires judiciaires l’obligeant à s’acquitter d’une amende record d’un demi-milliard de dollars du fait de sa condamnation suite à la copie du design des iPhone il y a quelques années, la marque sud-coréenne a également dévoilé des nouveautés. Quatre smartphones pour être précis. Dont un se positionnant sur l’entrée de gamme et les trois autres sur le milieu de gamme. Les Samsung Galaxy S8 Lite, A6+, A6 et J8 (2018) sont désormais officiels.

Une rapide prise en main des quatre derniers Galaxy du sud-coréen a été réalisée. Et voici ce qu’a préparé Samsung pour ses éventuels clients.

Le Galaxy S8 Lite, entre design et spécifications datés

Avec le design du Samsung Galaxy S8 Lite, ça passe ou ça casse. En effet, ceux qui ont aimé le design et l’ergonomie du Galaxy S8 sorti l’an dernier apprécieront une version moins onéreuse et toujours aussi jolie du flagship 2017 de Samsung. Ceux n’ayant pas aimé ce design, notamment du fait du placement litigieux du lecteur d’empreintes digitales, détesteront ce S8 Lite.

Le Galaxy S8 Lite, nouveau terminal milieu de gamme de Samsung – Crédits photo : Samsung

Nous ne reviendrons donc pas que les principaux éléments du design du terminal, qui sera proposé dans un premier temps en Chine par Samsung en deux coloris : Rouge Bourgogne et Noir.

Au sujet de la dotation technique, le Samsung Galaxy S8 Lite est une version moins puissante du S8. L’appareil est de ce fait animé par un processeur milieu de gamme, le Snapdragon 660. Ce dernier est à des années-lumière d’atteindre le 835 qui équipait le flagship 2017 du sud-coréen. Il est cependant accompagné de 4 Go de mémoire vive ou de fonctionnement. Ainsi que 64 Go de stockage interne extensible.

L’écran du Samsung Galaxy S8 Lite – Crédits photo : Samsung

De plus, le Samsung Galaxy S8 Lite dispose d’un écran au format 18,5 : 9 de 5,8 pouces. Ce dernier est défini en Full-HD+, soit en 2 160 x 1 080 pixels. Concernant le flanc photographique, on dénombre deux capteurs photo sur ce milieu de gamme. Un dorsal de 16 millions de pixels. Et un frontal de 8 millions de pixels.

La suite de la fiche technique est complétée par la présence de l’arsenal de communication avec ou sans fil. Bluetooth et WiFi en tête, en passant par un port USB Type-C. Ce dernier sert entre autres à recharger la batterie de 3 000 mAh qui alimente le Samsung Galaxy S8 Lite.

Capteur photo + empreintes digitales du Galaxy S8 Lite – Crédits photo : Samsung

Protection par scanner d’empreintes digitales et d’iris assurent la sécurité du terminal. Enfin, comme cela est déjà le cas pour les autres smartphones de la marque, le Samsung Galaxy S8 Lite sera livré avec des écouteurs AKG de dernière génération.

Le Galaxy A6+ (2018) pour le marché américain

Les Galaxy A5 sont désormais enterrés. Ces milieu de gamme qui ont fait les beaux jours de Samsung sont remplacés cette année par des Galaxy A6 et A6+ qui n’ont absolument pas à pâlir face à la concurrence. En débutant déjà par le Galaxy A6+ qui est un petit monstre de technologie.

Bannière officielle du Samsung Galaxy A6/A6+ (2018) – Crédits photo : TechGuru

Il se présente sous les traits d’un smartphone classique mais au format 18,5 : 9 selon des dimensions assez modestes de 160,2 x 75,7 x 7,9 mm. Nous ne reviendrons en revanche pas sur l’ergonomie du terminal, assez calquée sur celle d’un Galaxy A8 par exemple.

Sous la tunique en aluminium du Galaxy A6+ on a notamment droit à une ribambelle de bonnes surprises. Débutant du processeur, un Snapdragon 450 doté de huit cœurs cadencés à 1,8 GHz et associés à 3/32 ou 4/64 Go de couple RAM/stockage interne.  Mémoire de stockage extensible jusqu’à 400 Go via un port dédié. Concernant l’affichage, le GA+ (2018) arbore un monstrueux écran Super AMOLED de 6 pouces défini en 2 220 x 1 080 pixels, pour une densité de 411 ppp.

Les Galaxy A6+ et A6 – Crédits photo : TehGuru

Samsung a eu la bonne idée de proposer un double capteur photo dorsal de 16 + 5 millions de pixels, qui permet bon nombre de fantaisies durant les phases de capture. Cependant la plus grosse prouesse demeure sur ce smartphone la disposition d’un capteur photo + flash en façade. Le capteur capture des images en 24 millions de pixels.

Alimenté par une batterie de 3 500 mAh, le Samsung Galaxy A6+ tourne sous Android 8.0 Oreo. Il dispose enfin d’un capteur d’empreintes digitales disposé au dos en dessous du capteur photo. De même qu’un système de reconnaissance faciale.

Le Galaxy A6 (2018) pour le marché européen

Le Galaxy A6 (2018) partage grandement sa fiche technique avec celle du modèle A6+ présenté plus haut. Les principales différences ne sont en effet qu’anecdotiques.

Les principales différences entre Galaxy A6+ et A6 (2018) – Crédits photo : Samsung Indonésie

Par exemple, si sur le modèle A6+ on avait droit à deux capteurs photo, le A6 n’en dispose que d’un de 16 millions de pixels. Le capteur frontal lui aussi subit un régime forcé pour se retrouver à 16 millions de pixels. Autre différence : le processeur qui est un Exynos 7870 sur le A6 tandis que le A6+ se pare d’une puce américaine de Qualcomm.

De plus, si le A6+ dispose d’un écran de 6 pouces, le A6 lui se limite à 5,6 pouces avec une définition HD+ de 1 480 x 720 pixels. Enfin, le Galaxy A6 n’embarque que 3 000 mAh d Lithium-Ion. Le reste demeure inchangé.

Et un Galaxy J8 (2018) pour les jeunes

Le Galaxy J8 (2018) est le dernier de la cuvée dévoilée par Samsung la semaine dernière. Ce dernier est un smartphone classique avec façade en verre et dos en métal. On y retrouve un arsenal digne d’un parfait entrée de gamme.

Le Samsung Galaxy J8 (2018) – Crédits photo : Samsung

Soit déjà un processeur Snapdragon 450 + 4 Go de RAM et 64 de stockage. De plus le smartphone arbore un écran Super AMOLED de 6 pouces défini 1 480 x 720 pixels. Tournant sous Andriod 8.0, la partie photo du J8 (2018) est assurée par un double capteur photo dorsal de 16 + 5 millions de pixels, ainsi qu’un frontal de 16 millions de pixels. Enfin, le smartphone embarque 3 500 mAh de batterie.

On remarquera que cette fiche technique se rapproche dangereusement de celle du milieu de gamme A6. Du coup, le J8 n’a finalement d’entrée de gamme que son nom et probablement les matériaux utilisés pour ses finitions.

Où les acheter au meilleur prix ?

Comme évoqué plus haut, le Samsung Galaxy S8 Lite devrait dans un premier temps être proposé par le géant sud-coréen en Chine et dans ses marchés les moins huppés. Notamment en en Asie (Inde en tête de liste) et Afrique. Au tarif plancher de 3 999 yuans, l’équivalent de 530 euros. Rien ne prédit le lancement du terminal en Europe, mais l’importation demeure une possibilité.

Concernant les Galaxy A6+, A6 et J8 (2018) dévoilés par la firme numéro 1 du smartphone, rendez-vous pris pour le 5 juin prochain. Date à laquelle une conférence de presse française devrait être tenue au sujet de tous ces nouveaux terminaux.

  • edith

    Pourquoi indiquez-vous que le A6+ est pour le marché américain? Il est sorti en Belgique.

    • Kevin

      Bonjour Edith,

      Dans un premier temps merci pour votre commentaire, qui est le bienvenu à la Rédaction ! Concernant votre préoccupation, effectivement il est dit dans le texte que le Galaxy A6+ se destine au marché américain.

      Toutefois cela ne signifie en rien que le smartphone ne sera commercialisé qu’aux USA. Il s’agit tout simplement d’une manière de dire compte tenu de sa dotation technique le terminal se prédestine à une commercialisation plus médiatisée aux USA qu’ailleurs dans le monde. Le terminal à contrario du A6 dispose d’un processeur Qualcomm Snapdragon. Les smartphones Samsung équipés de processeurs autres que l’Exynos maison sont destinés en premier au marché américain même si ces derniers sont susceptibles d’être écoulés en Europe également. Comme les Galaxy S9 et S9+ dotés de Snapdragon 845.

      En espérant avoir répondu à votre préoccupation, pourquoi pas nous faire part de votre expérience avec votre nouveau Galaxy A6+ ?

      Vous en souhaitant bonne réception,

      Cordialement