PARTAGER

Partie de rien, la start-up Amazon est devenue en l’espace de deux décennies la plateforme en ligne où s’effectuent désormais le plus important flux d’échange de biens sur la planète. Implantée un peu partout dans le monde, disposant d’un nombre incalculable de revendeurs et acheteurs, Amazon peut parfois être le théâtre de dérives difficiles à prédire. Comme celle ayant contraint cette acheteuse à débourser plus de 7 000 dollars de frais de port pour se faire livrer du papier toilette.

Du papier toilette à plus de 7 000 dollars

Barbara Carroll aurait été selon la chaîne de télévision locale US WSB-TV victime d’un revendeur Amazon beaucoup trop zélé. Qui aurait profité des largesses de la plateforme de vente en ligne pour s’offrir quelques milliers d’euros en sus, en cassant du sucre sur le dos d’une cliente.

Barbara Carroll, la sexagénaire qui a déboursé plus de 7 000 dollars pour du papier toilette – Crédits photo : J.C. McCollum

Barbara s’occupe en effet des fournitures sanitaires pour la copropriété dans laquelle elle vit. Après avoir effectué l’achat du papier toilette, la jeune dame s’est vu imputer des frais de ports de l’ordre de 7 455 dollars exactement. Comme elle l’explique si bien : « Il y avait cette commande pour trois caisses de papier hygiénique pour 88,17 dollars et une livraison de 7 455 dollars pour un total de 7543,12 dollars ». Et de finir en ajoutant : « Oh, ce n’est pas un problème, c’est Amazon et Amazon s’en occupera »

Amazon a heureusement pris en charge la situation

Comme l’avait prédit Barbara, Amazon s’est saisi de l’affaire. La plateforme lui a remboursé les frais de port. Et explique que la jeune dame a été victime d’un revendeur pensant faire bonne fortune en gonflant frauduleusement les frais de port de ses articles.

Fort heureusement pour la jeune dame, Amazon dispose dans ses conditions générales d’utilisation une clause interdisant de facturer des frais de port jugés bien excessifs pour les acheteurs. La firme d’un autre côté, pour se protéger d’éventuels abus, a également annoncé lancer un vaste programme de suppression des comptes des clients qui font appel très souvent à sa politique de remboursement.

Source :

PhonAndroid