PARTAGER

2018 semble être une année faste pour Nokia et sa nouvelle direction HMD, qui multiplient les annones et dévoilent de nouveaux smartphones. Après les Nokia 6, 7 et 8 Sirroco de 2018, après le Nokia X6 à encoche, la marque finlandaise fait à nouveau parler d’elle suite à l’officialisation de trois terminaux inédits positionnés sur l’entrée et le milieu de gamme. Il s’agit des Nokia 5.1, 3.1 et 2.1.

C’est en marge d’un événement privé organisé en Russie la semaine dernière que le géant du mobile a présenté sa nouvelle cuvée à prix religieux. Voici notre prise en main des deniers smartphones Nokia.

Le Nokia 5.1 : specs milieu de gamme et prix religieux

Le Nokia 5.1 est la force tranquille du nouveau trio du finlandais. Le smartphone est donc articulé autour de composants assez intéressants. Dont notamment le processeur MediaTek Helio P18 disposant de huit cœurs cadencés à 2 GHz et accompagnés de 2 ou 3 Go de mémoire vive et 16 ou 32 Go de stockage interne. Stockage extensible jusqu’à 256 Go via le slot de carte mémoire.

Le Nokia 5.1, nouveau milieu de gamme du finlandais – Crédits photo : Nokia

Le terminal de 151,1 x 70,7 x 8,2 mm arbore une coque en aluminium et seule la façade est en verre. Sous cette couche de verre Gorilla Glass 4, se terre un écran IPS LCD au format 18 : 9 de 5,5 pouces défini en Full-HD+, à raison de 2 160 x 1 080 pixels. Pour une densité de 439 ppp. C’est admirable, même si la marque aurait pu mieux faire.

Sur un autre flanc, on retrouve un capteur photo unique de 16 millions de pixels à l’arrière. Celui en façade capture des clichés en 8 millions de pixels. Ils ne feront pas de miracles, mais ils permettront tout de même de capturer des photos de bonne qualité globale. Sur le pan de la connectivité, le terminal est équipé d’une panoplie d’outils de communication sans fil. Bluetooth 4.2, WiFi, 4G LTE, GPS + GLONASS, mais aussi NFC sont de la partie.

Le Nokia 5.1 sous toutes ses coutures – Crédits photo : Nokia

Alimenté par une batterie de 2 970 mAh, le Nokia 5.1 tourne sous Android 8.1 Oreo sans surcouche logicielle particulière. Il est en outre équipé d’un capteur d’empreintes digitales situé au dos en dessous de l’appareil photo. Le smartphone sera proposé en Bleu Arctique et Noir.

Le Nokia 3.1 : un solide entrée de gamme

Nokia pour amortir le coût de fabrication de son 3.1 a décidé de concevoir ce dernier en plastique. Il n’en est pas moins solide cependant et dispose même d’un revêtement oléophobique. Le terminal de 146,25 x 68,65 x 8,7 mm qui pèse 138 g est donc résolument destiné à meubler l’entrée de gamme du finlandais.

Le Nokia 3.1 nouvel entrée de gamme du finlandais – Crédits photo : Nokia

Du coup, pas de grosses surprises sous le capot. On y retrouve principalement un processeur MediaTek MT6750 disposant de huit cœurs cadencés à 1,5 GHz. Cette puce est combinée à 2 ou 3 Go de mémoire vive et 32 de stockage interne extensible jusqu’à 256 Go par le biais d’un slot mémoire. Ce terminal impressionne donc bien moins que son aîné le Nokia 5.1.

Il embarque par ailleurs un écran de 5,2 pouces de type IPS LCD et au format usuel 16 : 9. Cet écran tactile multipoints se limite à une définition HD de 1 280 x 720 pixels pour une densité 310 ppp. Ce n’est pas énorme, mais cela permettra tout de même de distinguer aisément les détails et subtilités de l’interface d’Android 8.1 Oreo qui fait tourner la boutique.

Le Nokia 3.1 vu de face et de dos – Crédits photo : Nokia

Côté photographie, on a droit à l’arrière à un unique capteur de 13 millions de pixels. Ce dernier est accompagné par un flash LED et un autofocus à détection de phases. Le capteur photo frontal se contentant de 8 millions de pixels. Le terminal est lui aussi pourvu du bagage usuel en ce qui concerne la connectivité sans fil. Soit du Bluetooth 4.2, WiFi, NFC, 4G LTE (catégorie 4) et GPS. Le Nokia 3.1 est enfin animé par une batterie de 2 990 mAh qui lui confère une autonomie théorique de 18 heures en utilisation intensive.

Le Nokia 2.1 : l’un des meilleurs entrée de gamme du marché

Le Nokia 2.1 est le moins bien loti du nouveau trio du finlandais. Lui aussi de conception en plastique avec un revêtement oléophobique, le Nokia 2.1 est un parfait entrée de gamme pour jeunes adolescents ou primo-utilisateurs de smartphones. Du coup, au vu de ses spécifications techniques, il ne faut pas en attendre des foudres. Il fera le strict minimum.

La façade du Nokia 2.1 – Crédits photo : Nokia

On y retrouve notamment aux commandes un processeur Snapdragon 425 disposant de quatre cœurs cadencés à 1,4 GHz et associés à 1 Go de mémoire vive. Le terminal est en outre en mesure d’accueillir jusqu’à 128 Go de stockage supplémentaire via le slot dédié. En sus des 8 Go de stockage interne embarqués.

Le terminal de 153,6 x 77,6 x 9,67 mm arbore en façade une vitre en Gorilla Glass qui protège un écran tactile IPS LCD de 5,5 pouces au format 16 : 9 et défini en HD à raison de 1 280 x 720 pixels pour une densité 267 ppp. Sur le flanc de la photographie un unique capteur dorsal fera l’affaire avec ses 8 millions de pixels. En façade on retrouve un capteur de 5 millions de pixels.

Le Nokia 2.1 nouvel entrée de gamme le plus abordable du catalogue du finlandais – Crédits photo : Nokia

La suite de la fiche technique est ponctuée par les ustensiles usuels de communication sans fil que sont le Bluetooth, le WiFi ou le NFC et la 4G LTE. Enfin le Nokia 2.1 tourne sous Android 8.1 Oreo et est alimenté par une batterie de 4 000 Mah. C’est donc l’autonomie qui sera le point fort de ce smartphone entrée de gamme. Le Nokia 2.1 sera proposé en juillet en trois couleurs : Blue-Silver, Blue-Copper et Grey-Silver.

Pas de Nokia X6 pour l’Europe

Alors pressenti pour être dévoilé durant l’événement organisé par la firme finlandaise, Nokia n’a pas annoncé le X6 sur le Vieux Continent. Du coup il faudra absolument passer par la case de l’importation pour acquérir ce fabuleux smartphone. Pour information, l’engouement autour du X6 est tel que les stocks de certaines boutiques en Inde et Chine ont été épuisés en l’espace de 10 secondes après le début des ventes.

Autant dire que Nokia aurait marqué un grand coup en écoulant son dernier milieu de gamme dans nos contrées. Il n’est toutefois pas exclu que la marque revienne sur sa décision et commercialise le Nokia X6 en Europe.

Où les acheter ?

Le Nokia 5.1 sera proposé courant juin pour 189 euros dans sa version 2 Go RAM + 16 Go stockage et 219 euros pour celle équipée de 3 Go RAM + 32 stockage interne. Le Nokia 3.1 sera proposé courant juin aux environs de 139 euros pour sa version disposant de 2 Go de RAM + 16 Go de stockage et 169 pour celle équipée de 3 Go de RAM + 32 Go de stockage. Le Nokia 2.1 quant à lui sera lancé à 115 euros en juillet prochain.