PARTAGER

Initialement prévu pour 2018, le premier vol touristique autour de la Lune organisé par SpaceX prend du retard. Il serait donc repoussé au milieu d’année 2019, si ce n’est encore plus tard. Mais la société d’Elon Musk ne compte pas abandonner le projet.

Le projet de vol autour de la Lune prend plusieurs mois de retard

Il y a cinquante ans, un engin conçu par les humains gravitait pour la première fois autour de notre satellite, la Lune. 2018 correspondait donc à une année idéale pour lancer les premiers vols touristiques autour de l’astre. C’est en tout cas le défi que souhaitait relever SpaceX, la firme appartenant à Elon Musk. Si le projet est toujours d’actualité, il devra être repoussé d’après les informations du Wall Street Journal.

Lune
Logo de SpaceX — Crédit photo : Wikimedia Commons

Le premier lancement était prévu pour la fin d’année 2018. Il serait repoussé à une date ultérieure située au moins à la mi-2019. Mais il n’est pas impossible que le projet soit encore mis à jour. Pour ce vol, la société SpaceX a mis au point divers engins, dont la fusée Falcon Heavy et la capsule de transport Dragon.

Aucune raison évoquée pour le retard du programme

Le porte-parole de SpaceX n’a pas précisé les raisons qui causent ce retard dans le programme. James Gleeson précise cependant que la société a toujours l’intention d’envoyer des personnes civiles autour de la Lune. Divers défis techniques restent donc à relever. D’autant que SpaceX sera responsable de la sécurité et de la vie des particuliers qui embarqueront pour ces vols hors du commun. Rien ne peut être laissé au hasard.

Lune
Crédit photo : Renden Yoder — Unsplash

La dernière mission habitée en direction de la Lune date de 1972. Il s’agissait alors du programme Apollo. Plusieurs sondes spatiales ont ensuite cartographié la surface du satellite naturel dans le but de trouver des traces d’eau.

Source :

Cnet