PARTAGER

Le MacBook Air est l’enfant maudit d’Apple. Après avoir permis à la firme californienne de pénétrer le marché ultra-concurrentiel des étudiants et petits budgets dominé par les PC tournant sous Windows, ce Mac à bas coût a été relégué aux oubliettes sans mise à jour véritable pendant plusieurs années. Apple se contentant parfois de proposer une version à peine plus puissante mais au design identique au premier modèle datant de 2009.

Après des mois de confirmations et infirmations de la part des leakers, c’est quasiment confirmé, le MacBook Air aura bel et bien un remplaçant cette année. Un tout nouveau Mac low-cost.

Ming-Chi Kuo à la manœuvre comme bien souvent

L’ex-analyste de KGI Securities ne s’est quasiment jamais trompé quant à ses prédictions relatives aux nouveaux produits d’Apple. Aussi bien les iPhone 6S et 6S Plus, les 7 et 7 Plus, les 8 et 8 Plus et même l’iPhone X lui doivent une officialisation presque avant l’heure.

L’analyste qui a pris sa retraite dernièrement pourrait jouer son dernier coup de poker ce mois de septembre durant lequel Apple devrait dévoiler selon lui un nombre assez important de produits inédits. Dont les trois nouveaux iPhone tant attendus, une nouvelle Apple Watch, l’iPad Pro 2018 mais surtout le digne remplaçant du MacBook Air.

Les différents appareils qu’Apple devrait dévoiler au grand public d’ici la fin de l’année 2018 – Crédits photo : Ming-Chi Kuo via Twitter

Cette illustration qu’il a bien voulu mettre à notre disposition fait le listing complet des produits que la Pomme devrait lancer dans moins de deux mois.

Une machine à part qui ne s’appelle même pas MacBook Air

Malgré le fait qu’ils soient beaux, séduisants et puissants les MacBook Pro et MacBook 12 pouces sont des machines assez onéreuses. De plus, le MacBook 12 pouces ne justifie en rien son prix si élevé du fait de sa dotation technique plus digne d’une tablette haut de gamme que d’un ordinateur de luxe à la Apple. Tous ces éléments font de ces deux gammes de machines des produits inaccessibles pour les étudiants et les petits budgets.

Apple voudrait changer cela en proposant un tout nouveau MacBook ultra-compétitif. Le fameux MacBook low-cost qui viendrait prendre la suite du MacBook Air. Seulement, selon les dernières informations distillées par les rumeurs, la machine serait en tous points différente d’un MacBook Air. Déjà au niveau du nom. Elle jouirait de sa propre dénomination.

MacBook Air
Le MacBook Air d’Apple, une machine peu chère pour qui voudrait un MacBook sans se ruiner – Crédits photo : Apple

De plus, la philosophie du nouveau MacBook n’épouserait absolument pas celle du MacBook Air. Et enfin, le positionnement tarifaire serait la seule similitude entre le MacBook Air et le prochain MacBook peu onéreux. On parle d’un prix frôlant les 1 000 euros.

Un planning assez plausible

À la stupéfaction générale la semaine dernière Apple dévoila les nouveaux MacBook Pro Touch Bar. Équipés d’un écran Rétina True Tone, d’un clavier de nouvelle génération, de processeurs Intel 8e génération et même jusqu’à 32 Go de RAM. Un modèle à 8 000 euros était également de la partie.

Pourquoi Apple a-t-il livré si tôt ses nouveaux MacBook Pro, jadis dévoilés durant le Keynote aux côtés des nouveaux iPhone ? L’hypothèse retenue serait le trop-plein d’annonces durant ledit Keynote. Apple, pour privilégier et surtout donner une visibilité maximale sur ses nouveaux bidules et plus exactement son tout prochain Mac, voulait déblayer le chemin des mois à l’avance.

Rendez-vous pris pour le Keynote de septembre qui devrait vraisemblablement se dérouler en début de mois.