PARTAGER

Internet, cette magnifique invention du siècle dernier ne serait pas neutre ; c’est-à-dire qu’il serait même discriminé. L’accès à internet ne serait pas la même pour tout le monde en tout temps et en tout lieu. Plusieurs géants du Web tels que Netflix s’insurgent contre cette discrimination et exige que toutes les données soient traitées de la même manière. Voici pourquoi.

L’absence de neutralité ou le streaming en danger

Pour ne pas disparaître, Netflix se montre inventif et court après des blockbusters afin de ne pas rester sur la touche. Si les géants concurrents tels que HBO, Hulu, Amazon, Apple surenchérissent et s’imposent, l’absence de neutralité le fera disparaître. Netflix prévoit pour sa part de dépenser près de 8 milliards de dollars l’an prochain pour des programmes toujours plus alléchants.

neutralite d'internet
Crédit photo Next INpact

Ces contenus sont de plus en plus chers et Netflix n’a pas toujours les moyens d’y faire face. Récemment encore, il a dû recouvrir à une levée de fonds pour financer des contenus. Netflix est un géant, oui mais un géant aux pieds d’argile. De plus, contrairement à ses concurrents Amazon et Apple qui existent en dehors d’internet, lui n’a d’existence que sur le web.

L’absence de neutralité ou la baisse des revenus

Pour Netflix, l’absence de neutralité d’internet pourrait être une véritable épreuve financière. Bien qu’il le nie, on pourrait bien le voir perdre de l’argent dans un affrontement avec les telcos (Verizon, AT & T, Comcast) qui souhaitent que Netflix participe aux dépenses qui incombent à l’amélioration de leurs réseaux. Déjà en 2014, les actions de Netflix avaient baissé de 5 % quelque temps après que la justice ait rendu un verdict non favorable à la neutralité du Net.

De plus, la FCC, le régulateur d’internet aux États-Unis ne cache pas son intention de suspendre le décret qui interdit aux FAI de bloquer ou ralentir certains contenus à des clients dont une bonne partie sont abonnés chez Netflix.

Source :

LesEchos