PARTAGER

Entre Google et Amazon, la tension est de plus en plus palpable. Cette situation a d’ailleurs de quoi étonner puisque les deux firmes n’ont pas pour habitude de remettre l’expérience des utilisateurs en cause ni de se confronter de la sorte.

Le conflit commence en 2015

Depuis 2015, Amazon avait décidé de ne plus vendre de Chromecast ni d’Apple TV. Ces petits appareils ont pour utilité de diffuser du contenu sur la télévision et de donner accès à divers services comme YouTube ou Netflix. Amazon a aussi développé ce type d’appareil, et ne vendait donc plus que son propre matériel : la Fire TV. Par ailleurs, Amazon a aussi fait le choix de ne pas proposer l’enceinte intelligente Google Home et les produits connectés de la firme Nest. Et c’est sans doute de ces décisions qu’est né le conflit entre les deux géants.

conflit
Apple TV – Crédit photo : Apple

Par la suite, cette situation a perduré durant plusieurs années, sans que Google ne réagisse ou n’intervienne. Enfin, au début du mois de décembre dernier, Google a pris la décision de bloquer l’accès à YouTube aux propriétaires de la Fire TV. L’initiative doit d’ailleurs prendre effet ce mois-ci.

Amazon décide de remettre en vente le Chromecast

Pour Amazon, ne pas pouvoir donner accès à YouTube aux utilisateurs de son produit est un réel problème. En effet, la perte de contenu est très importante. Ainsi, même si beaucoup pensaient qu’Amazon avait décidé de concurrencer YouTube, un nouveau revirement de situation change la donne. Le géant de la distribution semble bien faire un pas vers Google en commercialisant à nouveau le Chromecast.

conflit
Chromecast – Crédit photo : Google

Quelques jours après l’annonce de Google, Amazon a confirmé la remise en vente de l’Apple TV et du Chromecast. Les deux produits sont donc à nouveau disponibles à la vente depuis le 14 décembre dernier. Serait-ce bien là une tentative de réconciliation de la part d’Amazon afin d’éviter que les menaces de Google ne soient mises à exécution ?

Source :

Clubic