PARTAGER

Selon un expert en technologie, Apple cessera vraisemblablement la production de l’iPhone X cet été en raison du faible nombre de ventes à l’étranger. Le modèle du 10e anniversaire, que le géant de Cupertino a annoncé comme le Smartphone le plus innovant qui va définir l’avenir des autres modèles n’est pas vraiment un favori parmi les clients chinois, le plus grand marché de vente de smartphones.

Apple pourrait abandonner l’iPhone X à l’été 2018

Une note de recherche de KGI Securities suggère qu’Apple pourrait retirer son appareil phare avant un nouveau cycle d’iPhone à l’automne 2018. Ce serait la première fois qu’Apple amène un smartphone à la fin de sa vie avant le lancement d’un nouveau produit, au lieu de le conserver comme un modèle à bas prix.

Apple pourrait sortir d’ici septembre trois modèles sur la base de l’iPhone X. Crédit photo : Wikipedia

L’analyste de KGI Securities, Ming-Chi Kuo, a déclaré que l’encoche sur l’écran du X est « en train de supprimer trop d’espace utilisable ». Cependant, l’encoche est nécessaire pour le téléphone, car elle abrite la caméra Face ID qui déverrouille l’appareil.

Notez également qu’une retraite anticipée de l’iPhone X pourrait essentiellement mener à une course à l’édition limitée, car il était à l’origine destiné à célébrer le 10e anniversaire de la marque.

De nouveaux iPhone en septembre ?

Malgré ce contretemps, il est très probable qu’Apple cherchera à poursuivre avec un design de style iPhone X sur la prochaine série d’iPhone. Kuo a déclaré qu’Apple voulait arrêter la production du X afin de pouvoir introduire de nouveaux modèles d’iPhone en septembre.

Les appareils à venir donneront vraisemblablement à Apple une croissance des ventes de 10 % d’ici la fin 2018. Les appareils comprennent une deuxième génération d’iPhone X 5,8 pouces ; 6,5 pouces ; et une variante iPhone SE de 6,1 pouces, tous équipés de la technologie Face ID.

Quelle que soit la performance de l’iPhone X, les ventes pourraient reprendre dans la progression, Apple étant sur le point de devenir la première entreprise mondiale évaluée à 1 000 milliards de dollars au cours de l’année 2018.

Source :

Frandroid