PARTAGER

Les États-Unis viennent d’entrer dans un troisième jour de shutdown. Cela signifie que faute d’accord budgétaire, bon nombre d’employés fédéraux ont été placés en « chômage technique ». Et c’est tout le projet Falcon Heavy qui se retrouve sur pause faute de main-d’œuvre.

Un shutdown américain : en attente d’un accord budgétaire

Depuis le début du shutdown, de nombreux employés du gouvernement américain ne sont plus payés. Et cette paralysie budgétaire a un impact direct sur le projet Falcon Heavy conduit par la société Space X. En effet, bon nombre de salariés de l’US Air Force ont été mis à pied durant la résolution de cette situation budgétaire exceptionnelle. Et cela inclut ceux qui travaillent sur le site de Cape Canaveral : le NASA’s Kennedy Space Center (KSC).

En vidéo, les préparatifs des tests de Falcon Heavy :

En effet, les tests statiques prévus sur la fusée Falcon Heavy nécessitent la présence et surtout l’intervention de l’unité du 45th Space Wing de l’Air Force. Or, les membres de cette unité ne peuvent plus être payés depuis que le shutdown a débuté.

Le projet entier pourrait en ressentir les effets

Pour Space X, il n’est pas seulement question de simples tests retardés. C’est tout le projet qui pourrait être impacté par cette problématique. En effet, le gel budgétaire ne paralyse pas uniquement les tests des moteurs de l’énorme fusée. Son lancement, prévu pour fin janvier par la société appartenant à Elon Musk, pourrait tout simplement être décalé.

Voici en vidéo une animation du futur lancement de la fusée Falcon Heavy par Space X :

La mission prévue pour la fin de ce mois visait à placer un satellite de communication en orbite pour le Luxembourg. Et comme pour tous les projets de grande ampleur, le temps, c’est de l’argent. Il ne reste donc plus qu’à attendre la fin du shutdown pour éventuellement confirmer la date du premier lancement historique de la très attendue fusée Falcon Heavy.

Source :

Kulturegeek