PARTAGER

En Inde, le géant californien a écopé d’une amende de 1,36 milliard de roupies indiennes. Cette somme équivaut à 17,2 millions d’euros.

Google accusé d’abus de position dominante

Le géant américain dispose d’une confortable position en ce qui concerne son moteur de recherche. Il est effectivement le plus utilisé au monde, loin devant ses concurrents directs. Cette position dominante est aussi occupée par Google en Inde. Seulement, la Commission indienne de la concurrence a décidé de punir le géant américain pour avoir pris parti dans ses résultats de recherche.

amende
Billet de roupies indiennes — Crédit photo : Ishant Mishra — Unsplash

En effet, Google est accusé d’avoir délibérément dirigé les demandes de renseignement sur les vols d’avions vers sa page de recherche spécialisée. La firme aurait donc évincé la concurrence en orientant volontairement les résultats de recherche sur certains termes et récupérer de ce fait d’importantes commissions. Par ailleurs, la Commission indienne estime que Google a agi de manière totalement injuste à l’égard des entreprises intégrées à son moteur de recherche. L’utilisation des services concurrents a été limitée par l’intervention de Google.

Ce n’est pas une première pour Google

Google a bien sûr réagi aux accusations formulées à son encontre. Après le jugement, la firme a expliqué avoir toujours recherché l’innovation au profit des besoins des utilisateurs. Enfin, la Commission aurait confirmé la bonne conduite de Google sur une majorité d’autres cas examinés. La firme californienne va désormais examiner les différentes préoccupations évoquées par la Commisson indienne et évaluera les étapes à suivre.

Google présente le Pixel 2 avec une publicité dédiée à l’Inde :

L’année dernière, Google avait déjà été écopé d’une amende de la part de la Commission européenne. Celle-ci s’élevait cependant à près de deux milliards et demi d’euros. À cette époque, Google avait également été accusé d’abus de position dominante en privilégiant son service Google Shopping au détriment d’autres concurrents. Il semblerait que la leçon n’ait pas été retenue la première fois.

Source :

Kulturegeek