PARTAGER

Les marques chinoises ont su s’imposer dans le secteur des télécoms à l’international grâce à des spécialistes du clonage high-tech tels que Huawei, OPPO, OnePlus ou Meizu. Depuis des lustres commercialisés dans l’Hexagone, les smartphones de Meizu rivalisent de majesté avec la technologie, et sont quasiment toujours proposés à des tarifs assez catholiques. Le géant Meizu vient de dévoiler deux nouveaux vaisseaux amiraux. Les Meizu 16 et 16 Plus sont désormais officiels.

Que valent ces deux nouveaux challengers ? De quel bois sont-ils faits ? Quelles sont les technologies embarquées ? Nous faisons le point dans cette prise en main + rapide tour du propriétaire.

Meizu 16 : quid de l’apparence ?

Aucune révolution n’est à attendre sur le plan du design. Les Meizu 16 et 16 Plus héritent d’une esthétique toute de verre, c’est désormais la norme dans le milieu. Au dos un verre poli recouvrant une fine couche de métal permet de cacher une colossale batterie. En façade, la vitre de protection de type Gorilla Glass 5 permet de protéger la dalle tactile des chocs.

Le Meizu 16 vu de face et de dos. Il présente un double capteur photo dorsal + un flash LED concentrique et multidirectionnel. – Crédits photo : TechGuru via Meizu

L’ergonomie est légèrement léchée. Sans pour autant marquer de franche révolution là aussi. On retrouve les boutons physiques sur les tranches tandis que le dos accueille les ustensiles photo essentiellement. En façade seul l’écran est disposé.

Du reste, les deux smartphones sont dépourvus d’encoche. Toutefois, comme sur les derniers joujoux de Samsung, les Meizu 16 et 16 Plus comportent des bandes de quelques millimètres en façade qui permettent de réduire les bordures latérales et d’offrir à l’utilisateur un excellent ratio écran/façade assez intéressant.

Les Meizu 16 et 16 Plus seront proposés en Noir ou Blanc. Deux couleurs dont devrait également s’inspirer la concurrence cette année – Crédits photo : TechGuru via Meizu

Le résultat est plutôt réussi. On a deux terminaux cohérents et qui reflètent le travail de fond réalisé depuis des années par Meizu pour séduire ses clients européens. Enfin, les deux derniers Meizu seront proposés en Noir ou Blanc. Pas de folie des couleurs comme cela se prépare à Cupertino (Apple).

Meizu 16 : zoom sur la fiche technique

Le Meizu 16 n’a absolument rien à envier à la concurrence. Pommée ou non. En effet, le dernier vilain monstre du chinois propose ce qu’il se fait de mieux dans l’industrie à ce jour, comme en témoigne d’ailleurs sa fiche technique.

Sous le capot, un processeur vieillot

Enchâssé dans un châssis de 150,5 x 73,2 x 7,3 mm et pesant 152 g, le Meizu 16 est animé par une puce Snapdragon 845. Il s’agit, comme vous le savez probablement déjà, de cette puce à huit cœurs qui fait également battre les cœurs des OnePlus 6, Galaxy S9 et S9 Plus (versions américaines), ou le récent Asus Zenfone 5z.

Cadencée à 2,8 GHz, la puce est accompagnée dans cette formule chinoise par 4, 6 ou 8 Go de mémoire RAM + 64 ou 128 Go de mémoire interne de stockage de base. Cette capacité de stockage pourra être étendue uniquement dans le cloud. Aucun port mémoire dédié n’est présent sur le Meizu 16. En outre, on retrouve en façade du terminal un écran Super AMOLED de fabrication Samsung, affichant sur une dalle de 6 pouces une imposante définition de 2 160 x 1 080 pixels. Pour une densité de 402 ppp.

Le Meizu 16 vu sous toutes ses coutures en Noir comme en Blanc – Crédits photo : TechGuru via Meizu

Sur le plan de la photographie, le Meizu 16 se débrouille grâce à un double capteur photo dorsal de 12 + 20 millions de pixels. Le capteur frontal culminant à 20 millions de pixels. Tournant sous Android 8.1 Oreo + surcouche FlymeUI, le Meizu 16 est alimenté par une gigantesque batterie de 3 010 mAh.

Connectivité au top cependant

Comme pour nombre de smartphones de cet acabit, le Meizu 16 est assez au point sur le plan de la connectivité. L’assortiment usuel est de la partie : port USB Type-C 2.0, Bluetooth 5.0, WiFi 802.11 b/g/n/ac, NFC, GPS + GLONASS.

Meizu 16 Plus : plus grand et tout aussi puissant

Outre le Meizu 16, la marque a également officialisé le 16 Plus. Plus grand, mais tout aussi puissant. Si sur le plan purement technique on a droit au même processeur, à autant de mémoire RAM (6 ou 8) quelques différences notables sont glissées ici et là par la marque.

Le Meizu 16 Plus est désormais officiel. Écran de 6,5 pouces, plein de RAM et une batterie XXL au programme – Crédits photo : TechGuru via Meizu

La plus marquant est sans doute l’immense écran tactile de 6,5 pouces toujours défini en 2 160 x 1 080 pixels. En outre, on a également droit sur ce terminal à un châssis plus imposant de 160,4 x 78,2 x 7,3 mm. Il pèse 182 g, soit 32 g de plus que le Meizu 16.

Enfin, le Meizu 16 Plus embarque plus de Lithium-Ion que son colistier du moment. Il est alimenté par une batterie de 3 570 mAh.

Meizu 16 : les technologies inédites embarquées

La plus grosse révolution apportée par ces deux nouveaux Meizu est l’implémentation d’un lecteur d’empreintes digitales intégré à l’écran. Depuis fort longtemps attendu sur les iPhone et Galaxy S ou Note de Samsung, pour l’instant cette technologie s’avère être l’apanage et l’exclusivité des marques rivales chinoises.

Le capteur d’empreintes en question semble très réactif au premier abord. Il est cependant loin d’atteindre la vitesse de déverrouillage d’un capteur d’empreintes digitales classique.

L’écran des Meizu 16 et 16 Plus au-dessous duquel on retrouve le capteur d’empreintes digitales – Crédits photo : TechGuru via Meizu

On retrouve également une compatibilité avec la recharge rapide via mCharge 4.0, la technologie maison.

Meizu 16 : où l’acheter ?

Les nouveaux fleurons de Meizu seront comme leurs prédécesseurs commercialisés en France. Jouissant d’un rapport qualité/prix presque imbattable, ces deux nouveaux terminaux risquent de faire de l’ombre à un nombre incalculable de concurrents plus gourmands. Les Meizu 16 et 16 Plus seront commercialisés comme suit :

  • Le Meizu 16 avec 6 Go de RAM + 64 Go de stockage vendu à 340 euros
  • Le Meizu 16 avec 8 Go de RAM + 128 Go de stockage vendu à 420 euros
  • Le Meizu 16 Plus avec 6 Go de RAM + 128 Go de stockage vendu à 400 euros
  • Le Meizu 16 Plus avec 8 Go de RAM + 256 Go de stockage vendu à 500 euros

Si vous comptez acquérir l’un ou l’autre de ces deux monstres, Rue du Commerce est la boutique idéale depuis des années pour les smartphones de la marque Meizu. Le lancement à la commercialisation devrait débuter dans les jours à venir.