La situation de Huawei prend des proportions et largesses plus critiques à mesure que les jours passent. Début mai dernier l’administration américaine interdisait l’accès à son marché intérieur aux produits de la firme. Depuis lors plus aucun jour ne se passe sans qu’une défection ou une rupture de contrat ou de relations bilatérales ne soit annoncé par l’un partenaire du chinois. Désormais c’est au tour de Microsoft de passer l’arme à gauche, Huawei n’a plus le droit d’utiliser Windows 10.

Windows 10 n’est plus accessible à Huawei

Microsoft est l’éditeur numéro 1 mondial de logiciels. Également propriétaire de Windows 10, la firme de Redmond a dû plier face à la décision de Donald Trump d’interdire toute entreprise américaine ou utilisant de la technologie américaine de commercer avec Huawei.

Désormais le géant chinois n’a tout bonnement plus le droit d’installer Windows dans ses ordinateurs. Cette décision n’affecte que les nouveaux ordinateurs de la firme, c’est-à-dire les Matebook assemblés après la date d’émission de la décision américaine. Ceux fabriqués avant pourront toujours être commercialisés sous Windows 10.

Le Matebook de Huawei – Crédits photo : YouTube via Tech Chap

Conséquence directe, Huawei cesse désormais de produire des Matebook.

Une décision assez lourde de sens et difficile à contourner

Pour information il ne s’agit absolument pas du seul OS américain désormais interdit à Huawei, puisque plus tôt le mois dernier Google rompait la licence Android du fabricant de P30, P30 Pro, Mate 20 et autres.

Si en la matière Huawei disposait dans ses tiroirs de HongMeng OS qui est pressenti pour remplacer Android dans ses smartphones, le cas Windows 10 est plus complexe puisqu’il n’existe à ce jour aucune alternative viable en matière de système d’exploitation pour ordinateur. Le concurrent macOS est fermé et uniquement signé par Apple pour ses produits MacBook, MacBook Air, MacBook Pro, iMac, Mac Pro.

Il existe Linux, qui de plus est signé sous licence libre et Opensource, mais l’écosystème du pingouin se destine surtout aux fins utilisateurs et passionnés d’informatique. Tant il est difficile de l’utiliser au quotidien sans des notions de codage.

Source :

PhonAndroid