Duke Ellington

Ellington at Newport

Le meilleur du jazz contenu en une nuit incroyable, cet enregistrement est, par beaucoup, considéré comme la meilleur performance de la carrière d’Ellington. Sa carrière était alors en totale perte de vitesse face à de nouvelles sonorités, le Duke nous rappelant seulement qui il fut.

MC5

Kick Out The Jams

Et en 1968, le MC5 créa le punk rock. Ce passage n’est pas vraiment mentionné dans la Bible, mais ce document audio nous permet d’en certifier l’originalité. Le terme de document n’est pas usurpé puisque le groupe trop “sale” pour un album studio délivra ce live comme carte de visite au monde.

Aretha Franklin

Live at Filmore West

Hendrix, Neil Yound, tous les plus grands sont passés dans cette salle légendaire de San Francisco, un salle qui possède l’âme de la musique live. Pas de rock cette fois, mais une soul puissante, énergique, la musique dans son plus simple appareil, seulement parée de bijoux comme Elanor Rigby.

Janis Joplin

Janis Joplin : The Woodstock Experience

Woodstock devait impérativement figurer d’une manière ou d’une autre dans ce classement, le choix s’est porté sur Janis Joplin. Ce n’est pas le plus connu mais dès les premières notes, un regret nous vient, celui de n’avoir pu s’asseoir dans l’herbe, ou dans la boue, à profiter de ce moment magique.

Joy Division

Still

Bon, ce n’est pas le meilleur mix de tous les temps, mais le disque a le mérite d’exister, sorte de compilation d’enregistrements studios et live issus du dernier concert de Ian Curtis. Still est à la fois un héritage et un adieu déconcertant. A nous d’apprécier notamment ce Ceremony que très rarement interprété live.