PARTAGER

Huawei semble enfin s’être débarrassé de la tunique de fabricant de seconde zone. Le géant chinois troisième plus gros vendeur de smartphones au monde a en effet organisé une conférence officielle dans la capitale européenne autoproclamée de l’amour et la culture, Paris, en début de semaine dernière, afin de dévoiler au monde ses trois nouveaux terminaux, les P20 Lite, P20 Pro et P20. Nous évoquions déjà le P20 Lite, le moins ambitieux du trio dans un précédent billet. Impulsant une nouvelle ère chez le fabricant asiatique, cassant d’avec les codes usuels de l’industrie (et à plus d’un titre), que nous proposent concrètement les P20 et P20 Pro ? Réponse sans plus tarder.

Huawei P20 Pro et P20, même design, comme un iPhone X mais en mieux

Tout porte à croire cette année qu’Apple a payé des vacances sabbatiques aux designers de tous ses concurrents. Ceux-ci copient sans vergogne le design introduit par la firme américaine sur son fleuron de 2017, l’iPhone X. Notamment avec la présence d’une encoche sur le bord supérieur de la façade. Celle-ci loge les capteurs photo et de reconnaissance faciale. Cependant, au lieu d’une simple copie du terminal d’Apple, Huawei s’est inspiré de l’iPhone X pour pondre une gamme de terminaux alléchants et attirants.

Les Huawei P20 Pro et P20 partagent un design inédit et très alléchant – Crédits photo : TechGuru

Les P20 Pro et P20 sont donc deux terminaux aux finitions exemplaires. Ils n’ont rien à envier à la concurrence, Pommée ou non. Bâtis selon un design symétrique et constitués de matériaux nobles, aluminium et verre, les smartphones de Huawei aguichent de part leur ergonomie.

Les nouveaux P20 Pro et P20 de Huawei – Crédits photo : TechGuru

Essentiellement grâce au bouton central toujours présent en façade et accueillant le capteur d’empreintes digitales. Mais également du fait des couleurs disponibles. Dont l’intrigant Twilight (crépuscule). Huawei a osé et c’est bien ce que nous avons apprécié chez ces P20 Pro et P20.

Autre élément remarquable : le triple appareil photo disposé à la verticale au dos du P20 Pro. Nous y reviendrons.

P20 Pro, la fiche technique

Mesurant 155 x 73,9 x 7,8 mm, le Huawei P20 Pro est le smartphone le plus puissant actuellement proposé par le chinois au grand public. Ce dernier est donc architecturé à base de ce qu’il se fait de mieux dans les usines du géant asiatique. Ceci passe par le tonitruant processeur maison Kirin 970 couplé au co-processeur NPU gérant l’intelligence artificielle.

Ce processeur, pour rappel, dispose d’une bagatelle de 8 cœurs lâchés à 2,8 GHz. Il est par ailleurs associé à 6 Go de mémoire RAM, 128 Go de stockage de base extensibles via le slot micro-SD et 4 000 mAh de lithium-ion.

Le HiSilicon Kirin 970, surpuissant processeur créé par Huawei – Crédits photo : TechGuru

On y retrouve par ailleurs un gigantesque écran OLED de 6,1 pouces au format 18,5 : 9 défini en 2 240 x 1 080 pixels. Le P20 Pro tourne de base sous Android 8.0 Oreo combiné à la surcouche logicielle EMUI 8.1. Un portage vers Android 9.0 est prévu. Les outils de télécommunication usuels sont de la partie, Bluetooth 4.2, NFC, 4G LTE Cat.18 juqu’à 1,2 Gbp, WiFi. Cependant, le plus impressionnant se trouve en fait sur le pan photographique du P20 Pro.

Ce dernier embarque en effet trois capteurs photo dorsaux. Dont un claquant 40 millions de pixels, et les deux autres 20 et 8 millions chacun. Le capteur frontal culminant à 24 millions de pixels. Ceux-ci sont également issus du partenariat entre Huawei et l’opticien allemand Leica. Diverses technologies clôturent la fiche technique. Notamment la recharge rapide apportée par la fonction Huawei SuperCharge. Le port USB Type-C et la certification IP67 conférant la capacité au P20 Pro de résister à l’immersion dans de l’eau ou de la boue.

Les P20 Pro et P20 sont étanches et résistent à la poussière – Crédits photo : TechGuru

Huawei fait cependant l’impasse sur la recharge sans fil par induction. Les P20 Pro et P20 sont faits d’aluminium, ce qui rend impossible l’implémentation de cette fonctionnalité. Sur le plan sécuritaire le terminal embarque un système de reconnaissance faciale et un lecteur d’empreintes digitales logé dans le bouton d’accueil en façade.

L’encoche des P20 Pro et P20, logeant les capteurs de reconnaissance faciale et photo – Crédits photo : TechGuru

P20, la fiche technique

Les P20 Pro et P20 partagent leurs fiches techniques respectives. Notamment au niveau du processeur (Kirin 970 + NPU), la définition de l’écran tactile (2 240 x 1 080 pixels), la capacité de stockage de base (128 Go), des technologies de communication sans fil et connectique embarquées. Même au niveau de la version d’Android installée.

Cependant, au jeu des 7 différences, l’on remarque en scrutant la fiche technique du P20, que ce dernier mesure 149,1 x 70,8 x 7,65 mm pour 165 grammes. Il est donc plus compact. De plus, il embarque 4 Go de mémoire de fonctionnement RAM ainsi qu’une dalle tactile IPS LCD de 5,8 pouces au format 18.5 : 9.

Nouveau design des P20 Pro et P20 de Huawei – Crédits photo : TechGuru

En outre, le P20 est alimenté par une batterie de 3 400 mAh. Sur le pan photographique, il faudra se contenter d’un double capteur photo dorsal de 20 + 12 millions de pixels. L’un monochrome et l’autre RGB. Le capteur frontal culminant lui aussi à 24 millions de pixels.

68 mégapixels de puissance photographique, forcément ça claque

Avec ses P20 Pro et P20, Huawei frappe un grand coup cette année sur le pan photographique. En effet, le constructeur innove en proposant le premier smartphone doté d’un triple appareil photo. Si ce dernier doit encore être testé pour attester de sa réelle puissance, les premiers retours sont plus qu’encourageants.

Le triple capteur photo du Huawei P20 Pro – Crédits photo : TechGuru

DxOMark la plateforme en charge du test des capacités photographiques de tous les nouveaux smartphones, le hisse même au devant des iPhone X et Galaxy S9. Le Huawei P20 Pro aurait même deux ans d’avance sur le plan photographique, comparé à la concurrence.

Le terminal aurait atteint 109 points sur DxOMark, contre 97 pour l’iPhone X et 99 pour le S9 de Samsung.

Une claque infligée à Samsung et Apple ?

Depuis l’iPhone 6, le design des smartphones d’Apple stagne. Au point où la firme a dû réagir l’an dernier en dévoilant un iPhone X dont le design n’a pas fait l’unanimité. Du fait surtout de la présence d’une énorme encoche réduisant l’espace alloué à l’affichage des notifications et informations d’état du smartphone.

Du côté de Samsung, c’est à peu près le même constat. On a depuis le Galaxy S8 des smartphones identiques chez le sud-coréen. Les seules grosses nouveautés embarquées dans ses haut de gamme étant leurs prix toujours plus élevés justifiant l’implémentation d’anecdotiques évolutions que sont le double appareil photo à ouverture variable, ou des performances processeur en hausse de moins de 20 %.

Les Huawei P20 Pro et P20 de Huawei – Crédits photo : TechGuru

Huawei a bien osé cette année et c’est ce qui permet au géant chinois de devenir un véritable challenger de Samsung et Apple. Huawei a osé à de nombreux égards. Notamment en introduisant un nouveau design inédit et plus frais, loin de ce que nous proposent les géants de la téléphonie depuis quelques années. De plus la marque a osé au niveau du choix des couleurs en introduisant des dégradés très attirants comme le Twilight ou l’Or Rose.

La couleur Twilight des P20 Pro et P20 de Huawei – Crédits photo : TechGuru

Cependant la plus grosse révolution qu’a apporté Huawei au monde de la téléphonie, c’est l’implémentation de l’intelligence artificielle au sein des smartphones. Nous reviendrons en détail sur l’apport au quotidien de cette IA après notre test complet des P20 Pro et P20.

Acheter les nouveaux Huawei P20 Lite, P20 Pro et P20

Huawei a d’ores et déjà mis en vente ses nouveaux ambassadeurs, que l’on retrouve aisément sur Amazon France.

Acheter le Huawei P20 Pro sur Amazon France :

Acheter le Huawei P20 sur Amazon France :

Acheter le Huawei P20 Lite sur Amazon France :

Source :

Huawei